Un diner-gala récompensant les lauréats des Prix Jeunesse 35 35 s’est tenu à l'hôtel Azalaï d'Abidjan-Marcory le samedi 16 septembre 2017

Publié le Samedi 25 NOVEMBRE 2017
Les Prix Jeunesse 35 35, premiers Prix Jeunesse de l'espace francophone en matière d'innovation, récompensant des jeunes francophones âgés de 18 à 35 ans qui ont fait des réalisations exceptionnelles au cours de l’année, ont connu leur apothéose, le samedi 16 septembre 2017, à l'hôtel Azalaï d'Abidjan.
Sélectionnés parmi plus de 400 candidatures en provenance de trente-sept pays, ces 35 jeunes lauréats font partie de ceux dont les réalisations ont été les plus marquantes et qui devraient bénéficier de visibilité et de soutien tant dans l’espace francophone que partout ailleurs dans le monde. En effet, avec plus de 900 millions d'habitants répartis sur les cinq continents et représentant 14% de la population mondiale, les pays ayant en partage la langue française sont le creuset d’innovations suscitées par des personnalités jeunes en dessous 35 ans qui ne bénéficient pas toujours de visibilité globale. A l’issue de cette cérémonie, c’est le haïtien Michel Joseph, journaliste qui a remporté le Super Prix du Jeune Francophone de l'année. Il est reparti avec la somme de 2.500 Euros et un billet d'avion offert par la compagnie nationale Ivoirienne, Air Côte d’ivoire.
Michel Joseph a commencé dans le métier de journaliste en 2010. 7 ans plus tard, il est devenu l’un des meilleurs reporters en Haïti. En tant que journaliste Reporter, il se sert toujours de son micro pour influencer et contribuer à l’amélioration des conditions de vies des autres. Il s'intéresse aux phénomènes sociaux qui rongent la société et leurs conséquences sur le mode de vie de la population. Très ému au moment de recevoir son Super Prix, Michel Joseph n'a pas manqué de rappeler à l'auditoire qu'il appartient à chacun d’oser et d'être à la clé du changement qu'il veut voir opérer dans sa communauté.
Le Super Prix de l’Initiative Féminine de l’année est lui revenu à la marocaine Rania Belkahia, fondatrice do la plateforme de e-commerce AfriMarket présente en Côte d’ivoire, au Bénin, au Togo, au Cameroun et au Sénégal qui propose à la diaspora africaine d'acheter directement des produits à leur famille plutôt que de leur envoyer de l'argent, en jouant sur « la confiance » et des taux plus intéressants. Président de la cérémonie, l’Inspecteur Général d’État de Côte d’ivoire, Théophile Ahoua N'Doli s’est réjoui de l’initiative qui fait la promotion de l'Innovation et de l’Excellence dans le monde francophone. L’Inspecteur Général a voulu par sa présence donner une caution aux organisateurs et un appel à la jeunesse de l'espace francophone à se démarquer à travers le monde.
Il est bon de rappeler qu'en deux éditions, les Prix se sont déjà démarqués dans l'espace francophone car ce sont plus de 600 candidatures enregistrées en provenance de 40 pays et bénéficient du soutien officiel de l’Organisation Internationale de la Francophonie.